geekulture

LG Optimus 4X HD

Introduction

Alors qu'il ne devait pas être commercialisé en France, l'Optimus 4X HD s'apprête finalement à débarquer dans nos contrées. Présenté officiellement lors du mobile World Congress qui s'est tenu à Barcelone en février dernier, le 4X HD renferme un processeur quadri cœur Tegra 3 cadencé à 1.5 GHz. L'Optimus 4X HD est-il suffisamment armé pour affronter une concurrence de plus en plus agressive ? C'est ce que nous verrons dans les lignes qui suivent. 

LOGO




LG Optimus 4X HD
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Android 4.0
Processeur / Fréquence NVIDIA Tegra 3 quad core @1.5 Ghz
Mémoire / Stockage Mémoire interne : 16 Go
Slot Micro SD jusqu'à 64 Go
Technologie d'écran et définition Ecran TFT LCD IPS tactile
(1280 x 720 pixels)
Appareil photo 8 mégapixels autofocus avec flash
GPS Oui
Radio FM Oui
Batterie 2150 mAh Li-Ion
Dimensions 132.4 x 68,1 x 8.9 mm
Poids 141 g (avec batterie)

 

 



Design et composants


L'Optimus 4X HD est équipé d'un écran True HD-IPS capacitif d'une résolution de 1280 x 720 pixels de 4,7 pouces. La résolution identique à celle du Galaxy S III, mais la densité de pixels est légèrement supérieure (312 points par pouces contre 306 pour le Galaxy S III). Au rang des petits défauts, sans que cela ne soit une gêne au quotidien on peut observer des trames de pixels visibles à l'œil nu dans certaines conditions (aplats unis). À noter également que l'écran est protégé par un verre de type Corning Gorilla.

LG a opté pour un design reprenant les formes angulaires du Prada 3. La prise en mains demeure excellente : on ne ressent pas de gêne au contact des arêtes du terminal. La coque arrière est pour sa part constituée d'un plastique rigide recouvert d'aspérités imitant une surface cuir. Même s'il s'agit d'une affaire de gouts, l'ensemble manque un peu de personnalité. On aurait apprécié qu'LG fasse preuve d'un peu plus d'audace.


Côté processeur, en attendant l'arrivée des premières puces « maison » annoncées par LG, la marque sud-coréenne poursuit son partenariat avec NVIDIA. Rappelons que l'Optimus 2X avait été le premier smartphone à intégrer un SoC Tegra 2. En revanche, la quantité de RAM reste inchangée : l'Optimus 4X HD est équipé de 1 Go de mémoire vive. Le stockage est assuré par 16 Go de mémoire interne (12 exploitables). Au besoin, la capacité peut être étendue grâce au slot micro SD (jusqu'à 64 Go).

Côté système, l'Optimus 4X HD est équipé d'Ice Cream Sandiwich. Même si LG n'a pas encore communiqué de date de sortie officielle, le terminal devrait on l'espère être éligible pour une mise à jour vers Jelly Bean (Android 4.1). Le 4X HD ne se limite pas à une version « stock » Android Vanilla. Comme à son habitude, LG intègre une surcouche « Optimus UI » qui passe désormais en version 3.0.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Interface Optimus UI



Pour le multimédia, l'Optimus 4X HD se dote d'un APN de 8 mégapixels avec autofocus et flash LED. Le constructeur n'oublie pas la visiophonie GSM ou IP : le nouveau fer de lance de LG est équipé d'une Webcam de 1.3 mégapixel.

Image: 
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
  • test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)


 
 
 
 



Du côté des interfaces, outre les traditionnels Wi-Fi (802.11 a/b/g/n) et Bluetooth (4.0) et sans oublier le GPS, l'Optimus 4X HD est équipé d'une prise micro USB. Outre ces usages évidents, elle pourra également être transformée en sortie HDMI moyennant l'utilisation d'un adaptateur MHL.

Internet

Pas de soucis à se faire du côté des performances Web : Tegra 3 laisse parler la poudre, et on ne s'en plaindra pas. Le navigateur de l'Optimus 4X propose une navigation parfaitement fluide, même avec les sites « lourds ».

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)



Le multimédia sur le Web n'est pas en reste : même si les heures du format Flash sont vraisemblablement comptées sur mobile, l'Optimus 4X HD se montre performant pour lire les vidéos encodées dans le standard d'Adobe.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

De gauche à droite : vidéo HTML5 avant installation de Flash, puis, vidéo Flash avec plug-in Flash 11.



Enfin, pour se différencier de la concurrence, LG ajoute un zoom gestuel qui vient compléter le désormais classique pinch-to-zoom. Pour agrandir ou diminuer la taille de la page, il suffit d'incliner le mobile vers l'avant ou vers l'arrière en gardant son doigt appuyé sur le bas de l'écran. Le système est plutôt pratique, mais la commande tactile jouxte la touche « Home » que l'on actionne parfois de façon non sollicitée.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)



Surcouche, applications et NFC : le point


L'Optimus 4X HD ne bouleverse pas la donne, le Galaxy Nexus conserve son statut d'unique smartphone à être doté de l'interface native d'Ice Cream Sandwich. Sur les précédents mobiles de la marque (Optimus 2X, Optimus 3D), la surcouche Optimus UI ne nous avait pas vraiment convaincus. Qu'en est-il du 4X HD ? Optimus UI 3 ressemble fortement à l'interface TouchWiz (Galaxy SIII)… qui elle-même picorait des idées du côté d'iOS et HTC Sense (dock, carrousel 3D). Néanmoins, cette troisième mouture de l'Optimus UI n'en demeure pas moins propre et réactive. On apprécie.


test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Écran d'accueil avec dock, bureaux en carrousel 3D, on peut personnaliser les icônes en utilisant une photo, ou l'un des nombreux cliparts proposés par LG.



Les apports les plus intéressants concernent surtout les nombreuses applications ajoutées par LG. Par exemple, QuickMemo améliore la fonction de capture d'écran (provenant d'Ice Cream Sandwich) en donnant la possibilité d'ajouter des annotations manuscrites. QuickMemo est accessible à tout moment depuis le volet de notifications. Les instantanés ainsi réalisés peuvent être envoyés via n'importe quelle application supportant la fonction de partage d'Android. Les notes enregistrées en local sont tout simplement stockées sous forme de fichier JPG dans un dossier de la galerie multimédia.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Prise de note avec QuickMemo,



Les réseaux sociaux n'ont pas été oubliés. Le programme Social+ (ainsi que son Widget) permet d'agréger les flux d'informations provenant de Facebook et Twitter. L'outil peut également être utilisé pour publier des messages sur l'un ou l'autre des réseaux.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
Screenshot 2012 07 19 16 42 22
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Widget Social+



À cela s'ajoutent quelques fonctionnalités liées au NFC. LG dote en effet son poulain d'un dispositif similaire au Smart Tag de Sony (voir exemple suivant). Lorsqu'on passe son mobile à proximité d'un tag NFC placé dans un endroit « stratégique », le programme LG Tag+ déclenche une macro qui modifie le comportement du téléphone.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Application NFC



Concrètement, un Tag NFC (LG fourni 3 pastilles dans le pack) peut être placé sur la table de nuit pour basculer automatiquement le mobile en mode silence pendant son sommeil, ou dans l'habitacle d'un véhicule pour lancer le logiciel GPS et activer le mode mains libres, par exemple. Attention, la portée est très faible : il faut presque toucher le tag NFC avec son mobile pour lancer la macro.

Multimédia


Bonne nouvelle, la surcouche de LG fait la part belle au multimédia. Contrairement au lecteur natif d'Android, l'application vidéo estampillée Media Plex est compatible avec un grand nombre de formats et plus particulièrement, avec le DivX, le XviD ainsi que le MKV (HD). Outre la compatibilité étendue, le lecteur se dote de quelques petites fonctionnalités annexes bienvenues.

Dans le lot, on retiendra surtout l'apparition d'une vignette de prévisualisation animée lorsqu'on navigue sur la timeline d'une vidéo en cours de lecture. Idéal pour mettre la main sur un moment précis du film. On peut aussi prévisualiser les vidéos de la bibliothèque pendant qu'on regarde un film. Ça ne sert à rien, mais la prouesse technique rappelle que l'Optimus 4X HD en a sous le capot. Enfin, le lecteur vidéo propose une mode ralenti ou accéléré.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

De gauche à droite : fenêtre de prévisualisation animée et lancement de l'aperçu d'un film de la bibliothèque en cours de lecture.



LG propose également de lire les vidéos sur un téléviseur HD. Au choix, l'utilisateur peut utiliser une liaison filaire HDMI moyennant l'utilisation d'un adaptateur MHL compatible, ou d'une liaison sans fil Wi-Fi. Dans le premier cas, l'activation de la sortie HDMI déclenche l'ouverture d'une interface optimisée TV de type MediaCenter. En DLNA cette fois (Wi-Fi), SmartShare permet de diffuser des films sur un appareil compatible (TV HD, box, ordinateur, boitier multimédia). L'application supporte les formats Divx et Xvid… une capacité suffisamment rare pour être soulignée.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Une interface de type mediacenter optimisée lorsqu'on raccorde le mobile à un téléviseur via MHL/HDMI.

 

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Streaming d'une vidéo XVID sur Windows Media Player en Wi-Fi avec SmartShare.



Le lecteur audio n'est pas en reste : l'Optimus 4X HD propose pléthore de profils, dont un mode Dolby Mobile qui se montre toutefois moins convaincant que sur feu LG Arena (une sorte d'écho entraine une fatigue auditive). À tout cela s'ajoute un égaliseur manuel qui donne la possibilité d'agir finement sur 7 bandes de fréquences… difficile de faire plus complet.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

LG dote son Optimus 4X HD d'un lecteur audio performant.



Capture photo et vidéo


Dans l'ensemble, lorsque les conditions de luminosité favorables, on obtient des photos convenables. Malgré cela, lorsqu'on regarde les photos d'un peu plus près, on s'aperçoit que l'Optimus 4X HD n'arrive pas encore au niveau des meilleurs « photophones » du moment (iPhone 4S, Galaxy SIII, Xperia S).

 

 

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

L'Optimus 4X HD s'en sorte plutôt bien…



Capture d'écran 2012 07 19 à 10.00.36
 
IPhone4S éclairage studio

 

… mais il n'arrive pas encore au niveau des meilleurs photophones. De gauche à droite : Optimus 4X HD, iPhone 4S



En intérieur, on note l'apparition d'un bruit chromatique prononcé. De plus, dans ces conditions, l'Optimus 4X ralentit la vitesse d'ouverture (1/24 seconde contre 1/2000 secondes en extérieur) pour éviter de monter en ISO, ce qui augmente considérablement les risques de photos floues.

Capture d'écran 2012 07 19 à 10.32.58
 
Capture d'écran 2012 07 19 à 09.46.29
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
Capture d'écran 2012 07 19 à 10.35.46

 

Léger bruit chromatique en intérieur, le phénomène s'amplifie en intérieur. Arbres au feuillage brouillon mais… fond lointain très détaillé, les clichés sont souvent riches en détail (cliquez pour afficher en taille originale)



Pour le déclenchement, LG a préféré faire l'économie d'une touche dédiée. Lorsqu'on lance l'APN, le bouton de volume audio se transforme en touche de prise de vue. Seul problème : la présence d'un unique contact coupe court à toute possibilité d'effectuer une mise au point manuelle en appliquant une légère pression sur cette commande. Les réfractaires pourront toujours utiliser la touche virtuelle tactile de prise de vue.

Bouton

 

la touche de volume se transforme en touche de déclenchement : oubliez la mise au point manuelle.



Pour sa part, la capture vidéo ne déçoit pas. Les capacités d'encodage à la volée de Tegra 3 sont mises à contribution, ce qui permet d'obtenir des séquences parfaitement fluides, y compris en 1080p. Même s'il est impossible d'effectuer une mise au point tactile en sélectionnant une zone précise sur l'écran, l'autofocus automatique se montre précis et réactif. Seul petit bémol, en 1080p, la compression entraine un phénomène de « marches d'escalier » ou « banding » sur les aplats et les dégradés légers.


 




De plus, l'Optimus 4X HD propose un mode fantaisie qui rappelle Photo Booth sur iPad. LG va même encore plus loin : les déformations suivent le visage en temps réel lorsqu'on déforme les yeux, la bouche ou le nez. Les retouches fantaisie permettent également de modifier le fond, mais les problèmes de détourage automatique du visage ne permettent pas de profiter pleinement de cette fonctionnalité.

test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)
 
test LG Optimus 4X HD (Clubic.com)

 

Déformation du visage en temps réel : un gadget plutôt réussi



Performances et autonomie



LinPack

LinPack est un benchmark qui évalue la puissance brute du processeur. Le résultat est exprimé en millions d'opérations en virgules flottantes par secondes (MFLOPS). Par rapport à Benchmark Pi, le principal avantage réside dans la possibilité d'effectuer des tests multithreadés (si processeur à cœurs multiples).

 

Linpack mono thread (le résultat le plus grand est le meilleur)



 

Linpack multi thread (le résultat le plus grand est le meilleur)



Le test de puissance brute de l'Optimus 4X HD renvoi une valeur médiane à mi-chemin entre l'HTC One X (27 points de plus) et l'Asus Transformer Prime (14 points de moins). Ces deux autres terminaux mobiles sont équipés d'un processeur Tegra 3 accompagné de 1 Go de mémoire vive. Les différences peuvent s'expliquer par la présence d'une surcouche mieux optimisée dans le cas du One X, ou d'une résolution différente dans le cas de la tablette Transformer Prime. Dans tous les cas, même si Tegra 3 offre d'excellentes performances, les terminaux équipés d'une puce quadri cœur NVIDIA se font distancer par Qualcomm (Snapdragon S4), Samsung (Exynos 4412) et Apple (A5).

Sunspider


Place au Web avec Sunspider, le benchmark JavaScript des auteurs du moteur de rendu HTML Webkit (Safari, Chrome...). Cette fois, le 4X HD s'insère dans le peloton de tête (le résultat le plus petit est le meilleur). Des résultats confirmés par la pratique : le navigateur Web se montre fluide et réactif.

 

Sunspider (le plus petit résultat est le meilleur)



GL Benchmark (Off Screen)

GL Benchmark évalue les performances graphiques du terminal. Dans ce domaine, le 4X HD offre des performances équivalentes aux autres terminaux Tegra 3. On se situe toujours à un très bon niveau, même si le Galaxy S III de Samsung affiche une supériorité presque insolente.

 

GL Benchmark (le résultat le plus grand est le meilleur)



Autonomie

Bien que l'Optimus 4X HD soit équipé d'une batterie de 2150 mAh, le score d'autonomie vidéo se situe au niveau du smartphone Intel qui n'incarnait pas vraiment une référence dans ce domaine. En lecture vidéo, Wi-Fi actif et Bluetooth coupé, lorsque le son et la luminosité sont paramétrés sur une valeur médiane, l'Optimus 4X HD ne tient pas plus de 5 heures. En bref, il est vivement recommandé d'activer l'économiseur d'énergie lorsqu'on souhaite disposer d'une autonomie convenable.

 

Autonomie en lecture vidéo, Wi-Fi actif, écran et son sur valeurs médianes.



Conclusion

 

Optimus

Après des Optimus (2X et 3D) ainsi qu'un Prada 3 mi-figue mi-raisin, on attendait LG au tournant. Autant mettre immédiatement fin au suspense, l'Optimus 4X HD réserve d'excellentes surprises ! Fluidité impeccable dans les menus, navigateur Web qui répond au quart de tour, multimédia rehaussé par LG (merci à Media Plex pour la vidéo), applications annexes sympathiques… les concepteurs du terminal ont fait un excellent travail ! Côté matériel, le constructeur sud-coréen dote son mobile d'un des meilleurs SoC disponible à l'heure actuelle (NVIDIA Tegra 3).

L'écran HD IPS offre pour sa part un bon rendu des couleurs, mais la présence d'un phénomène de trames de pixels visibles en présence de couleurs unies place la matrice de LG un cran en-dessous de ces concurrents (Super AMOLED ou Super LCD2). Autre bémol : batterie de 2150 mAh oblige, on s'attendait à disposer d'une meilleure autonomie. On peut également critiquer les performances de l'APN qui ne se hisse pas au niveau de ce que l'on est en droit d'attendre d'un smartphone haut de gamme. Enfin, l'Optimus 4X HD souffrira peut-être d'un déficit de charisme, coincé entre la renommée d'un Galaxy S III, et l'élégance d'un One X vendu au même prix (compter 530 euros hors pack opérateur).

Quoi qu'il en soit, ces quelques points d'ombre ne suffisent pas à noircir le tableau. Avec son Optimus 4X HD, LG propose un terminal complet et véloce et qui n'a pas à rougir face à la concurrence. On en redemande !



29/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres