geekulture

Logitech G930

Logitech G930

 
 
 
   
   
   
   

 
   
 
 
   
 
Type de casque Circum-aural / Casque-micro
Réponse en fréquence 20 Hz - 20 kHz
Haut parleur Transducteur néodyme 40mm
Impédance 32 ohms
Sensibilité 90 dB SPL
 

Son usage est double :

- il s'agit d'un déport pour le dongle USB (pour ne pas plonger derrière l'ordinateur pour débrancher le casque avant de l'emporter)

- c'est également une alimentation pour recharger le casque.

Une fois le double câble enroulé dessus, l'ensemble ne prend que très peu de place. On regrette toutefois qu'aucun emplacement ne soit prévu pour ranger le dongle pendant les déplacements.

Après un très prometteur G35, Logitech remet le couvert avec une évolution de son casque star pour joueurs, cette fois en version sans fil.

Ergonomie : un enrouleur pour du sans-fil ?

La première chose qui surprend quand on déballe le G930, c'est la présence d'un enrouleur de câble, massif qui plus est. Pas très commun pour du sans-fil. En fait, cela s'explique assez facilement, à l'usage (cf. encadré). Le dongle fourni, s'il est très long, ne devrait pas poser de problème si vos connecteurs USB sont encombrés, grâce à une épaisseur et une largeur bien contenus.

La coque de l'écouteur gauche est toujours remplie de boutons divers : contrôle du volume, coupure du micro, et macros. La perche du micro souple permet un positionnement précis, et il est également possible de le couper automatiquement en le relevant. Notons une légère erreur : une fois relevé, une diode rouge s'allume signifiant la coupure, sauf qu'avec le casque sur la tête, on ne le voit pas. Il aurait été plus utile d'allumer cette diode lorsque le micro est actif.

Au niveau du port et du contact avec le crâne, presque rien n'a évolué depuis le G35. A vrai dire, le G930 a perdu les différentes mousses adaptables, mais le confort reste tout de même excellent.

Audio : tapis rouge au Dolby

Reprenant la même base audio et les mêmes effets que le G35, le G930 se fait un malin plaisir de donner un positionnement précis des écoutes, y compris en stéréo. Et on apprécie vraiment d'entendre un traitement Dolby maîtrisé sans abus. C'est un chose rare !

Malheureusement, un problème est constaté dans tous les types d'écoute : la proéminence des basses et des aigus altère la fidélité du rendu. L'ensemble sonne creux et sec.

Côté micro, l'anti-bruit se montre toujours aussi efficace, et on ne devrait pas se retrouver confronté à trop de soucis de ce côté là. Il est évidemment toujours possible de faire joujou avec les effets de voix. Reste à en trouver l'utilité...

Le G930 ne révolutionne pas le G35. Il est dommage que Logitech ne profite pas de cette version pour corriger quelques petits défauts. Toutefois, l'apport du sans-fil est intéressant, et bien conçu. Ce n'est pas le meilleur casque pour joueur sur un plan purement audio, mais c'est un produit à ne pas négliger grâce à ses nombreuses fonctionnalités.
 

-

Sans-fil

-

Excellente précision des sons

-

Bon positionnement spatial

-

Commandes faciles d'accès

-

Enrouleur de câble

-

Manque de neutralité dans le rendu sonore

-

Pas d'indicateur rapide de volume, de coupure du micro

5
Le sans-fil n'est pas forcément à la mode dans le milieu des joueurs. Pourtant ce G930 n'est pas dénué d'intérêt : dérivé d'un très bon casque filaire, il le rend plus maniable. Il constitue donc une alternative à étudier avant tout achat.


30/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres