geekulture

SONY Ericsson Yendo (W150)

Le Sony Ericsson Yendo est un appareil tactile qui appartient à la série Walkman (W150). Il est pourtant bien différent des mobiles Walkman que nous avons l’habitude de voir, en plus d’être 100% tactile, il affiche la surcouche Xperia/Nexus de Sony Ericsson avec ses 4 coins et son interface bleue.

Cette interface est aussi visible sur des appareils comme le Xperia X10 mini ou le Xperia X8 mais détrompez-vous, le Yendo est un appareil sous OS propriétaire et n’est pas sous Android, c’est aussi un appareil entrée de gamme et cela se sent clairement à l’utilisation.

Alors que vaut cette nouvelle génération de mobile Walkman accessible à tous ?

 

Test vidéo du Sony Ericsson Yendo

 

 

 

 

Sony Ericsson Yendo (W150)

Système d’exploitation OS propriétaire Sony Ericsson avec surcouche
Taille écran 2,6″ tactile capacitif
Connectivité 2G
Mémoire Mémoire interne 5 Mo, support microSD jusqu’à 32Go
RAM n/c
Processeur 156 MHz
Appareil photo 2 mégapixels
GPS ? Non
WiFi ? Non
Bluetooth ? Oui, 2.1 A2DP
Connectiques MicroSD, jack 3.5mm, micro USB
Poids 81 g
Dimensions 93.5 x 52 x 15.5mm
Prix 99€ TTC nu
Disponibilité Octobre 2010

 

 

 

Form factor, design, prise en main

 

Interface

L’interface du Yendo fait penser à la surcouche Sont Ericsson qu’on peut trouver sur le x10 mini ou le x8. D’ailleurs de nombreux médias se sont fait avoir lorsque les premières captures d’écran ont été visibles. Toutefois détrompez-vous, le Yendo ne tourne pas sous Android mais bien sous un OS propriétaire SE pour mobiles tactiles d’entrée de gamme avec petit écran.

Le Yendo présente donc une interface avec quatre coins affichant des raccourcis vers certaines fonctionnalités de l’appareil. Vous trouverez aussi des menus classiques sous forme de liste, le tout dans une interface très (trop?) bleue.

 

Fonctionnalités

Le modèle testé était sûrement un prototype, toutefois, je peux affirmer sans hésitation que le Yendo n’est pas un mobile très confortable à utiliser. L’interface est plutôt lente et les fonctionnalités sont peu nombreuses.

> Pour un aperçu des fonctionnalités du Yendo, regardez la vidéo de test à partir de 3:30.

 

Qualité photo et vidéo

N’ayant pu prendre quelques photos en plein jour, voici quelques exemples de photos prises le soir en intérieur avec peu de lumière mais aussi deux photos prises avec une lumière artificielle. Le résultat n’est vraiment pas génial, l’appareil photo 2 mégapixels du Yendo n’est franchement pas une réussite. Mais franchement je ne m’attendais pas à mieux pour cette gamme de produit.

Notez que les photos ci-dessous ne sont pas compressées, par contre cliquez dessus pour l’ouvrir en taille réelle (1600×1200).

DSC00004 
DSC00005 
DSC00006 
DSC00007 
DSC00008

 

Conclusion

Le Sony Ericsson Yendo est un appareil décevant, pour un appareil entrée de gamme, et c’est cela qui est assez dommage. Concrètement, quand on teste un appareil entrée de gamme, on sait à quoi s’attendre en terme de nombre de fonctionnalités. Mais le Yendo essaie de faire trop compliqué dans une interface peu réactive et sur de petites spécifications. Résultat ? Un téléphone plutôt pénible à utiliser.

Pourtant l’interface en elle-même est plutôt esthétique et certaines options fonctionnent bien, comme le lecteur musical (que j’ai testé après). Mais au global l’appareil reste assez mauvais, sans parler de la qualité de l’appareil photo.

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Interface esthétique
  • Lecteur musical correct
  • Téléphone très lent
  • Appareil photo plutôt mauvais
 
Note : ★★☆☆☆


03/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres