geekulture

Windows Phone 7.5

Il fut un temps, pas si lointain, où Microsoft dominait le marché des OS mobiles à destination des PDA et autres smartphones, ces téléphones à tout faire qui depuis l'avènement de l'iPhone pullulent littéralement. Il fut un temps où Windows Mobile s'imposait comme référence… par défaut ?

Quoi qu'il en soit, après des lustres d'immobilisme, et alors que la part de marché de Microsoft en matière de smartphones s'est réduite à peau de chagrin, l'éditeur faisait table rase du passé et lançait en fin d'année dernière un tout nouveau système d'exploitation. Baptisé Windows Phone, le nouveau venu était relativement attendu et fut accueilli par un certain succès d'estime. La presse, tout comme les utilisateurs, s'accordant pour reconnaître les mérites du système, à commencer par son interface graphique totalement inédite. Quand tout le monde s'inspire largement du travail d'Apple, Microsoft a créé de toutes pièces une interface utilisateur novatrice… c'est ce que les équipes de Redmond appellent Metro.

Alors que Windows Phone semblait parti pour conquérir son public, diverses anicroches ont sérieusement entamé l'essor de la plate-forme. Il y a eu l'indisponibilité des terminaux au lancement (ou leur retard) dans certains pays comme la France, puis certaines limitations (qui a dit copier/coller ?) et enfin l'incroyable lenteur de Microsoft à faire évoluer la plate-forme. Il aura fallu attendre de longs mois avant de pouvoir profiter de la première mise à jour du système qui ne faisait rien… si ce n'est préparer le terrain pour la prochaine mise à jour qui, elle, corrigea en effet quelques bugs tout en ajoutant des fonctionnalités.

Néanmoins, après un démarrage difficile, Microsoft poursuit ses efforts autour de Windows Phone et propose depuis quelques semaines la version 7.5 du système d'exploitation. Répondant au nom de code Mango, celle-ci apporte diverses nouveautés au système de base, nouveautés que nous allons passer en revue.

Nokia Lumia 800

 

Installation

Livré avec les nouveaux terminaux comme le HTC Titan par exemple, Windows Phone 7.5 est disponible au téléchargement pour les smartphones existants sous Windows Phone 7. L'installation de la nouvelle mouture se fait bien évidemment par le biais du logiciel Zune. Un logiciel qui peut se montrer joueur puisque dans les premiers jours de disponibilité de ladite mise à jour, seul un nombre restreint d'utilisateurs se l'est vu effectivement proposer, par opposition au déploiement massif qui est opéré par Apple à chaque nouvelle version d'iOS.

Quoi qu'il en soit, si on fait le parallèle avec le fiasco des toutes premières mises à jour de Windows Phone, le déploiement de Mango s'est plutôt bien passé. L'installation de la mise à jour comporte 9 étapes différentes, toutes automatisées.

Attention, le processus peut prendre un temps certain, d'autant plus que le logiciel Zune va installer au préalable les mises à jour antérieures à Windows Phone 7.5. Au contraire de ce qui se passe sur iOS, les versions de Windows Phone ne sont pas inclusives…

Microsoft Zune - Mango Update - 1
Microsoft Zune - Mango Update - 2
Microsoft Zune - Mango Update - 3
Microsoft Zune - Mango Update - 4



Au bout de longues minutes donc, et après quelques redémarrages du mobile avec l'affichage de pictogrammes plus ou moins engageant sur l'écran du smartphone, notre Windows Phone est de nouveau opérationnel. Sur notre terminal de test, pourvu d'une version de base de Windows Phone 7, le passage à Mango aura pris 58 minutes le temps pour le système d'installer toutes les mises à jour intermédiaires.

Microsoft Zune - Mango Update - 5
Microsoft Zune - Mango Update - 6
Microsoft Zune - Mango Update - 7

Une interface faite de tuiles

Avant de détailler les nouveautés fonctionnelles induites par Mango, il nous faut revenir brièvement sur l'interface graphique de Windows Phone. Répondant au nom de code Metro, celle-ci se veut volontairement sobre et dépouillée. Et alors qu'iOS et Android misent sur des icônes et des bureaux que l'on peut faire glisser du doigt, Windows Phone fait le pari d'un écran d'accueil défilant à la verticale. Celui-ci présente ce que Microsoft nomme des tuiles : chaque tuile donne accès à une fonction, et le must est que les tuiles sont dynamiques. Elles peuvent donc être mises à jour en temps réel pour vous apporter des compléments d'information. Pas de problème donc de notifications envahissantes avec Windows Phone : les tuiles vous indiqueront le nombre de mails ou messages en attente !

La tuile « Contacts » fait ainsi défiler les photographies de vos contacts, quand la tuile calendrier vous rappelle votre prochain rendez-vous alors que la tuile du Marketplace vous indique le nombre de mises à jour disponibles. Véritables hubs, les tuiles vous proposent une expérience intégrée : toutes vos photographies se retrouvent dans le hub photo alors que toutes vos musiques et vidéos sont dans le hub du même nom. Attention toutefois le hub photo ne vous permet pas… de prendre une photo ! Naturellement l'écran d'accueil est personnalisable : une pression prolongée sur une tuile vous permet de la déplacer ou de la supprimer.

Ce concept qui sera d'ailleurs repris dans Windows 8 est assez agréable au quotidien, à ceci près qu'il rend l'accès aux applications qui ne sont pas présentes sur l'écran d'accueil peut-être un peu plus difficile. Pour accéder au composant Office présent sur tous les Windows Phone, il faudra en effet tapoter la petite flèche située au sommet de l'écran. Celle-ci donne alors accès à un listing contenant diverses applications triées par ordre alphabétique, une sorte de menu démarrer en somme : libre à vous naturellement de créer des raccourcis vers les apps en question sur l'écran d'accueil. Bon bien sûr cet agencement nous rebute un peu mais il n'est pas forcément très éloigné du listing d'applications Android qu'on obtient une fois les bureaux virtuels d'Andrdoid utilisés.

Windows Phone 7.5 - Mango - 8
Windows Phone 7.5 - Mango - 11

Ecran d'accueil typique d'un Windows Phone 7.5 et personnalisation de ce dernier


Agréable, fraîche, l'interface de Windows Phone 7.5 n'en demeure pas moins parfois déroutante. C'est le cas de la couche téléphonie. Comme sur Android ou iOS, il faut cliquer sur l'icône en forme de téléphone pour accéder à cette fonction… Jusque-là donc pas de souci. Sauf que l'écran affiché par défaut n'est pas celui d'un clavier téléphonique : pour pouvoir numéroter, il faut donc un deuxième clic sur l'icône en forme de clavier. On a connu plus direct. D'autant que contrairement à ce qui se passe sur Android et iOS par exemple, l'application téléphonie ne se relance pas sur le dernier écran utilisé.

Les contacts s'ouvrent à Twitter & LinkedIn

Avec Windows Phone 7.5, Microsoft enrichit le hub Contacts. Celui-ci bénéficiait déjà de l'intégration de Facebook en plus bien évidemment de la prise en charge de Windows Live, nous y reviendrons. Avec Mango, Microsoft propose l'intégration de Twitter et LinkedIn. Ce sont donc potentiellement quatre réseaux sociaux qui peuvent dorénavant alimenter votre terminal Windows Phone.

Pour ajouter son compte, rendez-vous dans les paramètres Windows Phone à la rubrique « e-mail + comptes ». Alors que l'ajout d'un compte Twitter se déroule sur une page dans la langue de Shakespeare, la même opération pour LinkedIn a le bon goût de s'opérer depuis une page en français dans le texte !

Le résultat de ces ajouts se matérialise dans le hub Contacts dont la vue « Quoi de neuf » présente une synthèse de l'activité de vos différents contacts sur les différents réseaux. C'est ainsi que votre flux est alimenté par des posts en provenance de Facebook, LinkedIn et Twitter notamment. Il est possible de filtrer ce flux en fonction du réseau social.

Windows Phone 7.5 - Mango - 15
Windows Phone 7.5 - Mango - 16

Vue « Quoi de neuf » et tri du flux par origine


De la même manière, tous vos contacts se trouvent mélangés. Et c'est peut-être un effet de bord assez désagréable… ou le professionnel se mélange au personnel sans réel contrôle de l'un ou l'autre. Déjà qu'à la base la simple utilisation de son adresse Windows Live provoque un résultat pour le moins inattendu… Inattendu, car pour peu que votre compte Windows Live soit un peu ancien, votre carnet d'adresses se retrouve pollué par une liste interminable de contacts dont la plupart sont inconnus au bataillon… C'est fâcheux. D'autant plus fâcheux que le tri est parfois difficile. Et nous ne parlons pas des doublons ! Ainsi sur notre terminal de test, la même personne avec le même nom/prénom apparaît à quatre reprises dans notre liste de contacts. De plus, cela ne prend pas en compte une problématique pourtant simple : vous pouvez avoir certains contacts sur votre compte MSN que vous ne voulez pas retrouver sur votre téléphone. Certes, il y a toujours la possibilité de créer un compte Windows Live spécialement pour votre Windows Phone, mais dans ce cas vous perdez une partie de l'intérêt des hubs…

Mango - WP 7.5 - Captures - Contacts

La vue contacts de Windows Phone 7.5


Et comme si votre liste de contacts n'était pas déjà assez remplie, les contacts LinkedIn tombent dorénavant dedans en étant matérialisés avec un petit pictogramme bleu. La bonne nouvelle c'est que fort heureusement vos followers Twitter ne sont pas ajoutés automatiquement dans cette vue contacts… Ouf !

C'est précisément pour tenter de remédier à ce genre de reproches que l'application contacts se dote dorénavant d'une gestion des groupes. Il est donc possible de créer un groupe Travail en plus d'un groupe Amis et Famille. Appréciable, d'autant qu'on peut opérer un filtrage par groupe pour n'afficher que les contacts lui appartenant. Sauf que voilà, si votre téléphone est configuré avec un Windows Live qui compte plus de 200 contacts, le temps d'ajouter un à un chaque contact dans chaque groupe peut sembler long, très long ! Une fois le tri effectué, chaque groupe ressemble alors à un hub avec la photo et l'actualité des contacts qui le composent.

Windows Phone 7.5 - Mango - 13

Arrivée des groupes pour mieux gérer vos contacts

Quid des intégrations Facebook, Twitter et autres ?

Déjà disponible dans la version initiale de Windows Phone, Facebook est bien entendu de la partie avec Mango. Toutefois, l'intégration se veut ici encore plus poussée. Il est ainsi possible de faire ses check-in Facebook Places depuis le hub « Moi » en utilisant la fonction « Signaler sa localisation ». Ou de partager directement une photo (ou une vidéo) sur Facebook depuis le hub « Photos ». Il est même possible de tagger directement les individus présents sur les photographies ou encore d'activer leur géolocalisation automatique.

Facebook n'est pas la seule option de partage pour les photographies, puisque Microsoft propose également le partage sur Windows Live Skydrive ou sur Twitter de ses photos. Et puisque nous parlons de photos, évoquons l'intégration des albums issus de Facebook au hub « Photos ». Ainsi depuis ce hub, en choisissant la vue « Personnes », je peux consulter non seulement mes propres photos issues de mon compte Facebook mais également celles de mes amis ! Aux côtés de Facebook, Windows Live profite de la même intégration.

Windows Phone 7.5 - Mango - 17
Windows Phone 7.5 - Mango - 18
Windows Phone 7.5 - Mango - 25

Partage de contenu sur Facebook, et autres options de partage disponibles


Twitter se retrouve également intégré à l'OS mais peut être pas toujours de la façon la plus adéquate. Si l'on peut publier un message sur Twitter depuis son hub personnel (à condition de ne sélectionner que Twitter si les comptes Facebook et Windows Live sont activés), les hashtags ne se complètent pas automatiquement. De la même manière depuis le flux « Quoi de neuf » du hub « Contacts », on peut penser répondre à un post Twitter alors qu'on répond en réalité à un post Facebook. C'est le problème numéro un de l'agrégation de tous les réseaux sociaux.

Windows Phone 7.5 - Mango - 22

Intégration de Twitter dans Windows Phone 7.5 : les hashtags ne sont pas nativement gérés


Autre petit détail, toujours dans le hub personnel « Moi », la vue « notifications » propose de suivre les Tweet vous mentionnant directement ainsi que les Like ou les commentaires suivant un post Facebook auquel vous avez participé.

Arrivée de la messagerie instantanée… enfin !

C'est l'une des fonctionnalités absentes de la première mouture de Windows Phone qui avait le plus fait défaut… Les premiers Windows Phone étaient en effet dépourvu de client de messagerie instantanée. Pas de MSN donc sur la plate-forme de téléphonie mobile de Microsoft ! Le manque était tellement criant que l'éditeur a eu recours à une tierce partie pour proposer une application… au demeurant peu convaincante.

Avec Windows Phone 7.5, Microsoft remet de l'ordre et intègre nativement le client Windows Live Messenger. L'intégration est réussie… Pas un mot à redire là-dessus. C'est dans le hub « Messages », qui reçoit vos SMS et MMS, que l'on retrouve également vos conversations instantanées. Il faut pour cela faire un détour par la vue « En ligne » pour choisir son état de connexion (ou par le hub « Moi »). Naturellement vous pouvez être connecté simultanément à plusieurs endroits et une fois votre statut au vert vous obtenez la liste de vos contacts en ligne. Ceux-ci peuvent alors vous contacter et vice-versa. Et comme Windows Live Messenger est compatible avec le Facebook Chat vous pouvez également parler à vos contacts Facebook si d'aventure vos comptes sont liés !

Windows Phone 7.5 - Mango - 12
Windows Phone 7.5 - Mango - 7
Windows Phone 7.5 - Mango - 14

La messagerie instantanée dans Windows Phone 7.5


Une fois connecté sur Windows Live Messenger, vous le resterez jusqu'à ce que vous changiez votre statut de connexion. Attention donc à ne pas l'oublier… la nuit cela peut faire bizarre. Quant aux options de conversation, les smileys MSN sont remplacés par des smileys ultra-épurés façon Windows Phone, alors que les smileys personnalisés ne sont évidemment pas pris en charge. S'il est possible de recevoir et d'envoyer des photos, on ne peut pas vous faire parvenir un simple fichier Word (*.doc ou *.docx) sur votre Windows Phone. Dommage !

Parmi les autres bizarreries, on retient que certains contacts MSN apparaissent sans leurs Screen name alors même que c'est le cas sur la version PC du client logiciel. Du coup, on a droit à une adresse mail plutôt absconse. Autre lacune : l'impossibilité d'avoir un champ de recherche pour tenter de retrouver ses contacts en tapant juste les premiers caractères depuis la vue « En ligne ».

Un client email en progrès, un calendrier plus complet

Le client mail de Windows Phone est assez épuré par nature. L'arrivée de Mango ne change clairement pas la donne et l'on conserve évidemment le côté très aéré de la présentation. Alors que les comptes mail POP3, Exchange, Gmail, Hotmail et Yahoo ! Mail sont pris en charge (notamment), la nouveauté c'est la possibilité d'avoir une seule et même boîte aux lettres unifiée. On retrouve un affichage par conversation ou la possibilité d'épingler un dossier mail à l'écran d'accueil.

A noter que si le glisser du doigt sur un mail dans la boite de réception ne permet pas de faire apparaître un bouton « supprimer », comme sur iOS, il est possible d'une pression d'activer la vue « Choix » pour sélectionner un ou plusieurs mails d'une simple coche afin de les supprimer. Pratique pour rapidement évincer le spam mais pas forcément intuitif ! A l'inverse, le client Mail de Windows Phone 7.5 permet d'assigner une priorité à son mail, chose impossible sur iOS par exemple. En ce qui concerne les pièces jointes, nous avons eu diverses fortunes. Tout d'abord les fichiers PDF tout de même assez courants ne sont pas nativement pris en charge par le système. Il faut donc installer manuellement Adobe Reader pour espérer consulter ce type de fichiers. Ensuite, sur certains mails, nous n'avons pas réussi à afficher les images JPG attachées...

Windows Phone 7.5 - Mango - 4
Windows Phone 7.5 - Mango - 26

Un client mail d'une clarté redoutable


De son côté, l'application calendrier peut dorénavant fonctionner avec plusieurs comptes, à condition qu'il s'agisse de comptes Exchange, Hotmail ou Office 365. Et l'intégration Facebook se retrouve ici puisque les événements Facebook tombent automatiquement dans votre calendrier, et ce même s'il s'agit de notifications. C'est peut-être un poil pénible ou envahissant suivant la richesse de votre activité sur les réseaux sociaux et c'est fort heureusement désactivable (à noter une option pour n'afficher dans le calendrier que les événements Facebook que vous avez acceptés). Pour l'anecdote, si Windows Phone 7.5 est compatible avec les calendriers Google, il ne se synchronise qu'avec la calendrier par défaut.

Internet Explorer passe en version 9.0

Le navigateur Web de Windows Phone évolue également avec Mango. En surface, il est difficile de deviner les changements puisque finalement les modifications cosmétiques de l'interface sont mineures. La barre d'adresses supérieure est remplacée par une barre de navigation au bas de l'écran, censée donner plus de place au contenu Web pour s'afficher à l'écran. La vraie nouveauté, c'est donc le moteur de rendu de cet IE9 Mobile qui est enfin compatible HTML5. En effet, on retrouve au cœur d'IE Mobile la même version du moteur que sous Windows.

Windows Phone 7.5 - Mango - 21
Windows Phone 7.5 - Mango - 23

La version mobile d'Internet Explorer


A l'usage, le navigateur se montre franchement réactif. Si Flash est toujours aux abonnés absents, le support du HTML5 permet de visionner des vidéos sur Youtube sans le moindre souci. La gestion des onglets permet de consulter plusieurs sites, mais l'activation des dits onglets et le passage d'un onglet à l'autre nécessite, comme sur Android, une étape supplémentaire comparée à iOS…

Le multitâche !

Windows Phone 7.5 introduit une nouveauté assez fondamentale, à savoir la prise en charge du multitâche. Ou pour être plus exact, la possibilité pour les applications tierces de bénéficier du multitâche. Dans sa première incarnation, Windows Phone ne proposait du multitâche que pour les applications intégrées Microsoft. Il est dorénavant possible de naviguer entre les applications ouvertes en maintenant appuyé la touche « Précédent » du téléphone. Un fond d'écran de couleur apparaît alors et l'on balaye du doigt les miniatures des diverses applications en cours d'exécution.

Ce qu'il faut savoir, c'est que si multitâche il y a, l'application est en réalité suspendue lorsque vous passez à une autre app. Du coup, le système la relance… Et si certaines apps peuvent bénéficier d'API en tâche de fond, d'autres redémarrent systématiquement de zéro. C'est le cas par exemple d'Angry Birds, un jeu proposé par Microsoft Studios : dès que vous quittez le jeu en cours de partie pour répondre à un SMS par exemple, le multitâche se contente de relancer le jeu : vous avez donc à nouveau les écrans de lancement, le choix du niveau, des missions, etc. On a connu plus pratique comme implémentation… D'un autre côté, une application comme Adobe Reader reprend effectivement là où vous vous êtes interrompu.

Windows Phone 7.5 - Mango - 27

Le multitaches à l'oeuvre


Et puisque nous évoquions les API fonctionnant en tâche de fond, sachez que Windows Phone 7.5 autorise désormais les applications audio à continuer de fonctionner lorsque vous passez à une autre app. Précédemment, seule l'application Zune continuait de jouer de la musique quand vous passiez à autre chose comme la rédaction d'un email ou la consultation du calendrier. Dorénavant les applications tierces bénéficieront du même droit.

D'autres améliorations dans Bing mais pas que !

Avec Windows Phone 7.5, Microsoft apporte effectivement des centaines d'améliorations à son système d'exploitation mobile.

Alors que le bouton matériel de recherche des Windows Phone renvoie toujours sur le moteur de recherche en ligne Bing (sans possibilité de changer le moteur de recherche), certaines fonctions sont améliorées. L'application cartes issue du service Bing Maps a été remise au goût du jour, avec une géolocalisation améliorée ou encore des rotations de cartes automatiques en fonction de la direction. Toujours dans les services Bing, on note l'arrivée de Bing Music (même dans l'Hexagone). Il s'agit ici d'une fonction identique à ce que propose une app comme Shazam : on tape le bouton recherche de son Windows Phone, on tapote la note de musique et l'on met le téléphone à proximité d'une source musicale. Celui-ci est alors capable de reconnaître le morceau en cours de lecture. Pratique pour connaitre le titre d'un air actuellement diffusé. Naturellement un bouton d'achat est aussi ajouté en plus de la pochette de l'album et il faudra bien sûr disposer d'une connexion Internet pour utiliser la fonctionnalité. Bing Vision est aussi intégré et permet d'effectuer des recherches en utilisant l'appareil photo : on passe le Windows Phone devant un QR Code et il affiche automatiquement l'information associée. Dans le même genre, il est possible de photographier un texte pour obtenir une traduction… au demeurant assez approximative et bien sûr effectuée à distance par le biais d'un serveur.

Windows Phone 7.5 - Mango - 28
Windows Phone 7.5 - Mango - 29

La fonction Bing Music à l'oeuvre


Du côté de la photographie, l'application peut dorénavant sauvegarder vos réglages entre deux prises, ce qui évitera quelques manipulations inutiles. Une fois la photographie réalisée, une nouvelle fonction de correction automatique fait son apparition et propose d'améliorer le cliché. On notera au passage la piètre qualité de la traduction française lors de cette étape puisqu'un message intitulé « Fixation » apparaît lors du traitement… Ah les joies de la traduction XML !

Mango - WP 7.5 - Captures - Photos

Le hub « Photos » de Windows Phone 7.5


Le hub « Musique + Vidéos » bénéficie avec Mango de quelques petites améliorations cosmétiques, mais aussi de nouveautés fonctionnelles. Et du côté de l'intégration, on a maintenant le droit à l'affichage des contrôles de lecture lors du verrouillage de l'appareil, histoire de contrôler la lecture sans forcément déverrouiller le téléphone (avec l'option d'afficher l'artiste, autrement dit les illustrations associées). On fait ici un aparté pour évoquer une originalité de la plate-forme Windows Phone 7.5. Lorsque votre terminal est verrouillé par un code, il ne sera pas possible de synchroniser ce dernier avec le logiciel PC Zune, tant que le code de déverrouillage ne sera pas saisi.

Mango - WP 7.5 - Captures - Ecran verouillage

L'écran de verrouillage de Windows Phone 7.5


La fonction Smart DJ de Zune fait aussi son arrivée et permet de vous proposer de la musique similaire au genre que vous écoutez et ce en tapant directement dans les bases de Zune Pass, à condition bien sûr d'être abonné au service.

Mango - WP 7.5 - Captures - Musique/vidéos

Le hub « Musique + Vidéos »


Et tout est à l'avenant puisque la place de marché, ou plus exactement le Marketplace, profite d'un petit ravalement de façade avec une fonction recherche en bas de l'écran. On se souvient de la confusion des premiers utilisateurs de Windows Phone devant l'absence de fonction recherche au sein du Marketplace alors qu'il suffisait d'appuyer sur la touche du même nom de leur téléphone. Si la recherche est plus accessible dans Mango pour le Marketplace, les résultats mélangent toujours applications et musique alors que la touche Recherche du terminal renvoie cette fois sur Bing. Cet heureux mélange… que nous déplorons, n'est pas anormal puisque c'est depuis le hub « Marketplace » que vous achèterez applications et musique.

Windows Phone 7.5 - Mango - 31
Windows Phone 7.5 - Mango - 32
Windows Phone 7.5 - Mango - 33
Windows Phone 7.5 - Mango - 34

Le Marketplace côté applicatif et côté musique


De son côté, la suite Office livrée avec chaque Windows Phone dispose dorénavant de la possibilité d'épingler une saisie OneNote directement à l'écran d'accueil Windows Phone. Et l'on note l'interface revue du hub « Jeux » pour ressembler plus étroitement à celle disponible sur Xbox. Les contrôles parentaux font également leur apparition.

Windows Phone 7.5 - Mango - 30
Windows Phone 7.5 - Mango - 35
Windows Phone 7.5 - Mango - 36

La suite Office au coeur de Windows Phone


La fonctionnalité de partage de la connexion Internet, autrement appelée Tethering, fait son apparition avec Mango. On peut donc utiliser son smartphone et la connexion 3G associée comme un point d'accès Internet partagé en Wi-Fi. C'est bien… sauf que cette fonctionnalité est réservée aux seuls nouveaux terminaux Windows Phone 7.5. Les anciens terminaux flashés Mango n'en disposent hélas pas... La raison officielle aurait quelque chose à voir avec la nécessité de réécrire les pilotes radio et non bien sûr la possibilité laissée aux opérateurs de bloquer l'option ou de la facturer, mais nous nous égarons probablement !

Reconnaissance vocale

Windows Phone 7.5 introduit également la reconnaissance vocale. A la manière de Siri, il suffit de maintenir appuyé le bouton central Windows pendant quelques secondes pour que l'assistant se lance. Il vous rester à parler pour énoncer vos désidératas. Il n'est pas question ici de répondre intelligemment à vos demandes. Il s'agit bien ici d'un simple constat, le terminal n'étant pas capable de répondre à une question simple comme « quel temps fait-il ? ».

Windows Phone 7.5 - Mango - 19
Windows Phone 7.5 - Mango - 20

La reconnaissance vocale à l'oeuvre


Toutefois, le terminal peut appeler un contact, envoyer un SMS, ouvrir une application ou chercher un lieu ou un élément sur Bing. Dans l'application message, il est possible lors de la composition d'un SMS d'utiliser le moteur de reconnaissance vocale pour dicter son SMS. En revanche, cette fonction disparait purement et simplement dès que l'on ouvre le client mail : pas moyen donc de dicter un mail. Même chose pour les applications tierces. Quant à l'efficacité de ladite reconnaissance vocale… elle est au mieux aléatoire, au pire catastrophique.

Mango : la reconnaissance vocale


Et des lacunes !

Des lacunes, Windows Phone 7.5 en comporte assurément. Si les équipes de Microsoft font évoluer la plate-forme dans le bon sens, il reste encore du chemin à parcourir ! Parlons par exemple des sonneries. C'est tout simple, mais ce n'était pas possible d'avoir une sonnerie personnalisée avec Windows Phone 7…. Avec Windows Phone 7.5 c'est enfin possible ! Mais seulement pour une durée de 40 secondes maximum avec un format MP3 ou WMA depuis le logiciel Zune (pas de WAV donc). Et attention aux péripéties puisque le fichier devra être importé dans le logiciel Zune avant de voir son type modifié manuellement à « ringtone », sans quoi cela ne fonctionnera tout simplement pas. Certaines de ces restrictions ne seront pas étrangères aux utilisateurs d'iPhone, mais iTunes a au moins le mérite de comporter un onglet « Sonneries » qui autorise un certain contrôle sur les options de synchronisation. Bref on a connu plus simple ! On se consolera toutefois avec la possibilité de modifier la sonnerie individuellement pour chaque contact.

Microsoft Zune - Logiciel PC - 4

Le logiciel Zune côté PC


Le changement de comportement du bouton rechercher présent physiquement sur les terminaux Windows Phone est aussi une curiosité. A-t-on vraiment besoin d'un bouton qui ouvre systématiquement Bing (et aucun autre moteur de recherche) ? Et qui du coup n'active plus les fonctions de recherche locales spécifiques à chaque application ?

Si l'on a enfin droit à une intégration du client de messagerie instantanée de Microsoft, point n'est question pour le moment de fonctionnalités s'approchant de ce qu'Apple propose avec Facetime. Inutile donc d'espérer engager des conversations vidéo avec vos contacts Windows Live.

Autre reproche ou lacune du système Windows Phone, sa non-prise en charge des processeurs double-cœur. Au quotidien, les terminaux Windows Phone sont d'une fluidité remarquable. Toutefois, l'absence de prise en charge double-cœur est un handicap tant sur le plan marketing qu'en ce qui concerne les capacités vidéo des smartphones et notamment au niveau du transcodage par exemple. Et puisque nous parlons vidéo, Microsoft n'a aucune solution comparable pour le moment au AirPlay d'Apple qui permet de diffuser en sans-fil sur les terminaux compatibles du son ou de la vidéo.

Conclusion

Mango - WP 7.5 - Logo Windows Phone
Avec Windows Phone 7.5, Microsoft ne révolutionne clairement pas le monde de la téléphonie mobile. Cette nouvelle version du système d'exploitation nomade de la firme de Redmond se contente en effet d'améliorer l'existant. En cela, il s'agit donc bel et bien d'une simple évolution. Mais ne vous méprenez pas… Cette évolution est massive et améliore grandement un système déjà fort bien léché. De sorte que Windows Phone 7.5 mérite sérieusement votre attention !

Avec des centaines de nouveautés fonctionnelles, Windows Phone 7. 5 comble un peu de son retard face à ses concurrents. À tel point qu'il incarne dorénavant à nos yeux une véritable alternative crédible au très fragmenté Android de Google ou au très fermé iOS d'Apple. Utiliser Windows Phone au quotidien est une véritable expérience… Une expérience déroutante au début, mais franchement plaisante sur le long terme. L'interface épurée à l'extrême et le concept de hub dynamique participent naturellement grandement à ce sentiment. Si parfois Windows Phone est brouillon, si nous regrettons de temps à autre le mélange des genres, certaines possibilités offertes par Windows Phone sont tout simplement géniales ! On pense à l'intégration des services Zune et le téléchargement automatique des visuels d'artiste en fonction de la musique que l'on écoute, on pense à la possibilité d'épingler ses contacts les plus proches sur l'écran d'accueil ou encore la personnalisation totale du dit écran d'accueil.

Acer Allegro W4


Mais justement, la trop grande intégration peut aussi être une limitation : Facebook et Twitter sont dorénavant intégrés à l'OS, mais les fonctionnalités proposées sont moindres versus les apps dédiées à ces services…

Alors que la première mouture de Windows Phone n'a pas séduit les foules, Microsoft semble aujourd'hui mieux armé que jamais pour s'imposer à nouveau sur le marché des Smartphones. Il sera aidé en cela par son nouveau partenariat avec Nokia. Toutefois, il lui faudra aussi se montrer réactif en continuant d'améliorer régulièrement son système et en développant également ses services Internet liés à Windows Phone, notamment. Car aujourd'hui, l'une des lacunes de Windows Phone est l'absence d'un écosystème aussi riche que celui d'Apple fait d'iTunes, d'AirPlay, d'accessoires à dock iPod, ou encore d'une Apple TV. Si Mango est à Windows Phone ce que Windows 7 était à Windows Vista, l'accueil du public à ce nouvel OS mobile reste la principale inconnue malgré ses qualités intrinsèques.



28/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres