geekulture

Tony Hawk's Pro Skater HD

 


Aujourd'hui, qui s'intéresse vraiment aux jeux de skateboard ? Plus grand monde. Par contre, en l'an 2000, c'était la folie quand Tony Hawk a débarqué sur PlayStation. Voyons voir si ce remake HD fait honneur à la légende.

 

VERDICT :

Malgré toute l'affection que l'on a pour le précurseur du jeu de skate moderne, ce remake de Tony Hawk 1 et 2 nous laisse clairement sur notre faim. Trop peu de niveaux, peu de modes de jeu, pas de multi offline, c'est un beau gâchis.

Les plus :
  • Toujours aussi agréable à jouer
  • Joli lifting graphique
  • Très bon level design
Les moins :
  • Pas de mode multi offline
  • Peu de niveaux
  • Donc faible durée de vie
NOTE : 11/20

Aux grandes heures de la PlayStation, l'arrivée de Tony Hawk's Pro Skater a fait l'effet d'une bombe. Pour tous les joueurs frustrés de ne pas savoir tenir debout sur une planche à roulettes (comme moi), ce jeu était l'exutoire parfait. La grande idée était de proposer un gameplay riche et des environnements variés, et de laisser le joueur faire ce qu'il veut. Chaque session de jeu dure 2 minutes, un timing plutôt serré pour remplir les objectifs proposés. Il faut alors connaître parfaitement chaque niveau afin d'optimiser au mieux son parcours pour, au choix, faire péter le high score ou récupérer les lettres du mot SKATE. Un vrai régal, que l'on pouvait partager à deux dans des mini jeux super accrocheurs. On se souvient surtout du pendu, dans lequel il fallait reproduire la figure de son pote sous peine de se prendre une pénalité.

BACKFLIP HD

Douze ans plus tard, la saga Tony Hawk s'est considérablement enrichie avec des épisodes plus ou moins réussis, certains étant même complètement accessoires. On repense à Tony Hawk RIDE qui nécessitait l'achat d'un gadget en forme de skate à poser par terre, un bel échec. Et forcément, comme la mode est au reboot, on revient à l'essentiel avec ce Tony Hawk HD qui compile les deux premiers épisodes. Finalement, l'essentiel était déjà dans ces deux titres et c'est avec un plaisir non dissimulé que l'on remonte sur sa planche. Et si à l'époque, on jouait avec la croix directionnelle, le pad analogique fait bien son boulot et on se surprend à redécouvrir des décors dans lesquels on a passé des dizaines d'heures à enchaîner les grabs, les kick-flips et les grinds.

A MOITIÉ VIDE

Parmi les niveaux présents, on retrouve avec plaisir les ceux de l'école, de l'entrepôt, du hangar, ou encore le skatepark de Marseille. Mais quand on fait le total, on est loin d'arriver à la vingtaine de niveaux que comportent les deux jeux originaux. Ici, il n'y en a que 7 ! De même, le mode de création de personnages et de skateparks a complètement disparu, tout comme le mode 2 joueurs offline. Là, on frise le sacrilège puisque le « pendu » dont on parlait plus haut est aux abonnés absents. Ca commence à faire beaucoup d'oublis, et même si les sensations sont bonnes et que le lifting graphique est plutôt réussi, il nous est alors difficile de conseiller ce remake.



24/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres